Vêtements : le collectif qui change la donne !

5/17/2016 12:15:00 PM

Fashionisers
Vêtements, c'est la toute jeune maison de création qui fait suer la toile et les acheteurs du monde entier. Ce collectif de potes originaire de Géorgie a fraîchement débarqué sur les podiums de la Fashion Week parisienne, il y a seulement quelques saisons. Un anonymat fortement engagé derrière lequel se cache 7 créateurs avec pour chef de file, Demna Gvasalia, âgé de 34ans et récemment nommé à la direction artistique de la maison Balenciaga. En deux ans à peine, Vêtements s'est vite bâti un univers trash et imposant qui fait l'unanimité. A mi-chemin entre le luxe et la street culture, l'univers de la marque est une inspiration du quotidien, leur quotidien ...

10 Magazine

Vous voyez cette allure faussement négligé, les mains invisibles ne laissant rien apparaître ? C'est Vêtements. Ils ont réussi à boulverser l'approche du cool sans forcer. Ce qu'il y a d'encore plus cool dans tout ça, c'est l'appropriation qui a été faite par les fashionistas. Des silhouettes qu'ils créent et conçoivent dans leur studio du 10ème arrondissement de la capitale qui ont été revus sur d'autres podiums comme Rodarte ou Raf Simons jusqu'à descendre dans la rue. Il faut dire que le collectif revient de loin ... As de la débrouille et de la chine, leurs pièces proviennent pour la plupart de friperies, marchés aux puces ou encore de plusieurs vestiaires militaires. Retravaillé avec brio et repensé différemment, la collection de cet hiver n'a absolument rien à envier à personne.


Vêtements Website

Vêtements a su séduire le grand public à tel point qu'ils prennent des décisions à contre-courant de la plèbe. Pour la petite histoire, Demna a fait ses classes chez Maison Martin Margiela - qui tout comme lui - a été diplômé de l'Académie des Beaux Arts d'Anvers. Passé par Vuitton également, ce jeune créatif discret revendique le vêtement à l'état brut et dispose d'une communication très poignante, en phase avec les réseaux sociaux et qui chamboule tout. Un casting sauve avec le personnel rencontré l'avant veille. C'est fort et audacieux ... Pas besoin de se battre pour avoir les new faces en vogue. 

Dazed Digital

Une vision de la mode bien l'opposé de ces compères et qui donne sens à ce que le collectif crée. Pour cette saison, la marque défilera en juin, plutôt que prévu pour présenter ses collections été homme et femme. Un processus qui génère moins de coup et qui permet au consommateur d'être libre de son choix et d'avoir une disponibilité du produit immédiate. Il accorde une belle interview au magazine Business of Fashion dans laquelle il livre les mots suivants " Ce qui ne fonctionne pas aujourd'hui, c'est qu'il n'y a aucune relation entre la vision créative et la vision commerciale ". Là, il pointe le doigt sur le vif sujet du moment. On le sait, la mode va mal en ce moment, bref, passons ... Même si Vêtements a un goût prononcé pour la récupération, les prix des pièces elles, restent doucement alléchantes. Pour s'aligner un peu, ils font de l'entrée gamme sur les sweatshirts notamment. Il faut croire que les pièces plaisent, Rihanna et Kanye West l'ont déjà adopté.

You Might Also Like

0 Commentaires