Le désamour pour Snapchat

1/21/2016 11:54:00 AM


Jadis, j'étais toute gaga de cette application à l'idée de découvrir les mystères qu'elle contenait. Sauf que ça, c'était début 2015 et qu'aujourd'hui, après avoir désactivé mon compte et déserté de cette application, les bienfaits sont quasi-inéxistants. Je n'éprouvais aucune dépendance particulière pour Snapchat et je m'en servais encore moins que l'application Groupon ... J'en suis arrivée à constater qu'il y a une capitalisation entraînante des marques de mode, beauté et autres industries créatives sur ce réseau social qui est juste incroyable. Il est vrai, que la cible les 15/25ans sont les plus actifs et c'est probablement la chose qui fait frémir les marques, aujourd'hui, on médiatise sa vie. A la différence d'Instagram, Snapchat lui, propose du micro-contenu vidéo de quelques secondes et tout le monde en est dingue ! J'étais réticente à l'origine, mais j'avais quand même sauté le pas afin de comprendre la machine, puis finalement je me suis retirée pour de bon en fin d'année dernière. Je le vis plutôt bien. Je ne me sens pas mal ni en "manque". Je tiens simplement à attirer l'attention sur les aspects socio-affectifs de ce que peux provoquer Snapchat aujourd'hui. C'est vrai que l'on peut trouver ça super méga cool de voir sa blogueuse préféré en train de boire son plus beau verre de pina colada à Punta Cana et se dire qu'on rêverait d'avoir la même vie qu'elle. Sauf, que le soucis provient de là ... De l'intimisme et de faire un focus sur la vie d'autrui, sans se soucier de la nôtre. J'ai une sensibilité moins forte sur ce type de contenus personnels qui ne nous appartiennent plus vraiment au final et donc un recul très important sur l'outil de manière générale. Toujours du point de vue de l'utilisateur, je préfère davantage Instagram qui permet d'installer une histoire dans le temps à Snapchat et ses vidéos disparates qui rendent trop notre vie à l'ère d'une fête ! Et vous alors, Snapchat ou pas ? Ceci n'est pas un coup de gueule, mais un simple billet d'humeur !

You Might Also Like

1 Commentaires