#WeAreJordan : 30 ans d'histoire ...

6/12/2015 12:23:00 PM

Pour être très honnête à l'instant même où j'écris cet article, il est 23h et l'article avant qu'il passe de la phase brouillon à la mise en ligne de ce matin, je devais prendre le temps de le finir. Je veux faire de cet article l'un des articles les plus brillants qu'il puisse y avoir sur ce blog. Comme à chaque fois, j'essaye de me surpasser un peu plus, de vous donner le meilleur ! Le meilleur de la lecture et de l'image, comme dans tout ce que je fais au quotidien. De nature, perfectionniste, j'aime bien faire les choses ... On parle de quoi alors aujourd'hui, de Michael Jordan, de ce personnage culte et historique qui marque des générations entières et qui du haut de ses 52 ans est l'une des personnalités les plus influentes de la sneakers culture, bien plus encore il dépasse tout ça. Il a récemment fait son entrée dans la liste du magazine économique Forbes comptant parmi les milliardaires de la planète.

La Air Jordan 1, modèle historique de la ligne Jordan Brands s'est vendu à 100 millions d'exemplaires à travers le monde.
C'est en 1988, que le swosh est remplacé par le Jumpmann sur la Air Jordan 3 et qui accompagne aujourd'hui tous les modèles de la ligne


Dois-je vous reparler de Michael Jordan et vous étaler sa biographie ? Le présenter, non, survoler son histoire encore moins, car c'est l'objet de cet article, mais analyser dans le fond, ce qui l'a conduit au succès et à une réussite exemplaire et plus qu'inspirante, oui ! J'ai pour ma part, grandis avec la sneakers culture par l'influence portée de mes grands frères, ayant été mes premiers modèles et fans de la mythique Air Jordan j'ai appréciée tout naturellement cette culture dite urbaine. J'ai donc commencée par la danse Hip Hop que j'ai arrêtée l'année dernière seulement. En soit, je n'ai jamais fais de basket, alors quel est le rapport ? Le rapport est que (comme dis ma mère, "le rapport est que") toutes ces synergies ont construit et amélioré la culture qui compte plusieurs arcs à son manche. D'autres vont aimer le rap, le graffiti ou encore le beatboxing et certains le street basket ball. Cette culture est si large que je pourrais en parler pendant des heures. J'ai des références bien plus âgée que moi et implacables sur le sujet qui seront vous en donner des thèses, si ce n'est des masterclass sur le sujet. Je cite pour exemple, Solo (que j'aime beaucoup) pour son vécu et sa connaissance parfaite de la street culture et Maximilien à la tête du magazine Le Closet, une référence sur l'essor de la culture urbaine sur le marketing, le changement généré sur les ventes etc. Ces deux gars sont des scientifiques du sujet, contactez-les si vous avez la moindre question !



Alors dans le fond, Michael Jordan il a fait quoi ? Il a apporté tellement de choses à Nike depuis sa création. Historique c'est même plus le mot ... Je ne sais pas pour vous, mais pour moi sa venue à Paris ce week-end m'a ému. Même si je ne le verrais pas, j'observerai depuis mes comptes Twitter ou Instagram, vos clichés ! Pour ceux qui ne le savaient pas, avant que Michael Jordan porte ces fameuses Air Force One, il dribblait avec des Converse All Star. Aussi surprenant que cela puisse paraître, les tennis en toile Converse All Star étaient destiné aux joueurs de basket ball. Ehhhhhhhh oui ! L'impact de la marque propre Jordan Brand dépendante de Nike est pour moi le meilleur exemple de société. Par là, j'entends, l'affect culturel que la ligne a apporté à la marque engagé par Michael Jordan en personne et en terme de business. Parlons vrai, le business c'est aussi ça un accord qui très souvent quand il est bien fonctionne à la perfection. Autant vous dire, que le chiffre d'affaires de Jordan Brand et tous les produits dérivés est spectaculaire et avoisine les 300 millions de paires vendus à travers le monde. Record encore plus extraordinaire, il est l'un des sportifs les mieux payés pendant sa retraite, une dizaine d'année qu'ils ne jouent plus, Michael Jordan touche plus de 80 millions de dollars par an.



Ce contrat signé avec Nike en 1984, alors qu'il a tout juste 22 ans est celui de sa vie. Cette occasion, qu'il n'a pas laissé passer et qu'il a surtout su saisir. Imaginez, encore à l'université, Nike investit plus de 2 milliards de dollars sur vous, pour l'utilisation de votre image sur tous ces supports. Au départ c'était pour 5 ans et maintenant ... #WeAreJordan ! Un morceau me revient celui de Drake #StartedFromTheBottomAndNowWeHere c'est exactement ça ! 



Il sera présent ce week-end à Paris pour la 5ème fois, un accueil des plus légendaires lui sera fait au Quai 54. Pour les 30 ans de la ligne, Nike crée le #Palais23 un musée interactif, retraçant tous les plus grands exploits du sextuple champion titré de MVA. L'événement a lieu au Palais de Tokyo qui se tiendra tout le week-end et dès aujourd'hui, vous pourrez retrouver un sneaker lounge, le cinéma Flight Films où seront projetté tous les plus grands exploits sportifs du plus grand basketteur de tous les temps, mais aussi la possibilité de personnaliser sa paire de Air Jordan au laser ! Pleins d'activités seront au rendez-vous pour cette manifestation tand attendue. Bien évidemment, ce n'est pas fini ! Pour optimiser au mieux la viralité du contenu qui sera fait tout au long des trois jours, Nike a crée le #FlightPass spécialement pour l'occasion. Un bracelet connecté qui permet à l'utilisateur de rester informer des exclusivités de la ligne Jordan Brand et de recevoir également du contenu personnalisé qui lui sera adressé en fonction de ces pratiques tout au long de l’événement. Dingue ! Un peu comme la venu de Michael Jordan en personne ! Anne Hidalgo a même tweeté l'information sur son compte personnel. Je vais ainsi, terminer ma phrase par cet homme est une légende vivante !


Sources : Sport 24 - Le Figaro, Eurosport, L'EquipeBasket Session, Basket USA

You Might Also Like

0 Commentaires