Jane Birkin et Serge Gainsbourg : un amour éternel ...

6/19/2015 01:10:00 PM

J'ai une fascination pour la romance qui a eu lieu entre Jane Birkin et Serge Gainsbourg qui reste un mythe à travers les époques et dont j'ai envie de vous parler aujourd'hui sur le blog. Une histoire d'amour devenue iconique retracée pas à pas ... Entre romance, succès et mélancolie, retour sur cette love story qui déchaîne les passions plus de quarante après !


Jane Birkin a fait ses premiers pas dans le cinéma français grâce au rôle qu'elle a joué dans le film Slogan de Pierre Grimbat. Cette belle anglaise, naturalisée française vers la fin des années 60 rencontre Serge Gainsbourg sur le tournage et là ...


C'est le coup de foudre ! Mais pas tout de suite en fait, parce qu'au début Jane et l'acteur français c'était pas trop ça. Pour elle, il était "horrible, il n'avait aucune courtoisie et n'était pas gentil" et Serge lui, ne validait pas "ses fautes de français". Le poète et compositeur habitué à valser avec les mots venait de se séparer d'une autre femme, Brigitte Bardot. Pourtant, si vite, il tombe amoureux de Jane Birkin. Ils deviennent en quelques mois seulement, le couple le plus culte de l'époque. Avec un premier rôle dans le film de Serge Gainsbourg en tant que réalisateur, Je t'aime moi non plus. On est en 1975 et le cinéma français est en train de connaître son apogée. Ce film arrive comme l'effet d'une bombe et bouleverse les codes du cinéma, en faisant la propagande de l'ambiguïté sexuelle. Pour le rôle qu'elle jouera, elle obtient un César et pas n'importe lequel, celui de la meilleure actrice de l'année. Un film critiqué par les médias et qualifié de malsain voir sexiste. Elle continue en parallèle de jouer dans des comédies grand-public, son image de super star du cinéma est là !


Avec Serge Gainsbourg, elle le dit elle-même, elle a vécue ses plus belles années. S'ensuivent alors plusieurs années de vie commune. Il fait intrinsèquement partie de la vie familiale et aussi étonnant que cela paraissait à l'époque, il construit avec elle, le bonheur parfait. Voyages, travail et vie familiale rythment leur quotidien. Il embrasse à merveille le rôle de beau-père pour la jeune Kate Barry (fille de Jane Birkin née en 1967 de son mariage avec John Barry). Surmédiatisée de toute part, Jane Birkin et Serge Gainsbourg est un couple qui choc autant qu'il attire. En devenant tout deux des icônes. Ils laissent également leur ADN mode avec Histoire de Mélody Nelson, un album qui réalisent à deux dont l'originalité fera de cette oeuvre un succès historique. A tel point que l'allure dégagée par Jane donnera naissance à la nouvelle vague du bohème chic. Esprit et mouvement dont elle sera à l'origine. Serge lui, est un adepte de la marque Repetto et fait du modèle Zizi cette paire blanche à lacets, un must-have dont il sera toujours paré. Le chicissime du célèbre couple descendra sur les podiums et créera des courants mode dont ils sont les fervents initiateurs au même titre que leur lifestyle. On lui doit le Birkin sac iconique des années 60 crée par Hermès à son nom. Naissance de Charlotte, on est en 1971 les jeunes parents vont vivre heureux jusqu'à la séparation un soir d'automne, en 1980. Nous ne saurons jamais réellement, ce qui a conduit à la rupture. Qu'importe, ils vivront un amour incroyable sans jamais se quitter. Une collaboration autour de l'album Baby Alone in Babylone sort en 1983. C'est le premier et dernier album réalisé après la rupture du couple. Serge Gainsbourg fait appel à Jane pour faire valoir ses talents de chanteuse qu'il connaissait déjà par coeur. Le pardon et leur séparation sentimentale est l'essence même de l'album. Avec ce cadeau écrit par la plume de Serge Gainsbourg, l'album est disque d'or et reçoit le prix de l'Académie de Charles Cros en 1984.



En mars 1991, Jane Birkin perd Serge Gainsbourg décédé le 2 mars et son père David Birkin décédé le 7 mars à l'âge de 77ans, le jour des obsèques de Serge dont elle restera la veuve dans l'imaginaire collectif. Serge Gainsbourg elle l'a rendu immortel ...

Sources : Elle, Gala, Gainsbourg Forever, Le Palindrome

You Might Also Like

1 Commentaires

  1. Très sympa ton article ! Ce couple m'a toujours fait rêver ! Et la façon dont s'habillait Birkin est plus jamais à la mode actuellement... un éternel recommencement...

    RépondreSupprimer